Archives de catégorie : Uncategorized

Communiqué Massorti France pour la lettre du Crif

Massorti France Proteste contre l’arrestation, en Israël, d’un Rabbin Massorti accusé d’avoir célébré… un mariage !

Jeudi 19 juillet, à 5 heures du matin, un Rabbin Israélien, exerçant à la Communauté Massorti de Haïfa, Dubi Haiyun, a été arrêté, tel un vulgaire criminel, et placé en cellule avant d’être relâché quelques heures plus tard, en raison des protestations. Le motif ? Une plainte de la Rabbanout harachit (le rabbinat israélien d’obédience ultra-orthodoxe) pour “célébration de mariage par personne non habilitée par la loi”. C’est une première dans l’histoire de l’État d’Israël. Un scandale qui a ému une part significative de la société civile, soucieuse de démocratie.

Si pareille loi a bien été instaurée depuis quelques années, sous la pression des partis orthodoxes, de ne donner de légalité aux mariages qu’à ceux pratiqués sous son autorisation explicite, elle n’avait jamais donné lieu à une mise en application, tant cette loi était jugée comme injuste et contraire aux principes de liberté de conscience et de culte. De fait, chaque année des dizaines de milliers d’israéliens se marient hors du cadre du Grand Rabbinat, soit parce qu’ils en sont exclus, soit parce qu’ils préfèrent des cérémonies alternatives, culturelles, libérales, massorti ou même orthodoxes modernes ! Le procureur général du gouvernement a d’ailleurs mis fin à la garde à vue au bout de quelques heures ainsi qu’à l’enquête, estimant que les conditions d’application de la loi devaient être évaluées par les autorités compétentes au préalable de toute décision d’application.

Au demeurant, une telle arrestation ne fait que soulever notre colère et nos plus vives protestations devant la dérive accrue vers un État autoritaire, sous la coupe de religieux les plus radicaux et intolérants qui exploitent le système des partis et des coalitions fragiles pour obtenir un monopole de légalité dans ce qui relève de la liberté individuelle. Israël ne peut devenir le seul État démocratique dans le monde dans lequel des personnes juives soient interdites de pratiquer leur judaïsme selon leurs convictions et au risque d’en être réprimées !

Nous Présidents de Massorti France et des Communautés Massorti en France, ainsi que Rabbins des communautés Massorti de France, rejoignant en cela l’ensemble des Mouvements Massorti en Israël, aux États-Unis et dans les autres pays, nous adressons une forte protestation vis-à-vis des dirigeants israéliens responsables d’une telle évolution et leur demandons de faire respecter, que ce soit au sein du judaïsme comme des autres religions, le respect de la pratique religieuse, base d’un État démocratique moderne dont nous attendons de tout gouvernement d’Israël d’en demeurer le garant.

Guy Schapiro, Président de Massorti France
Aline Benain, Présidente de la synagogue Adath Shalom (Paris XVe)
Daniel Stein, Président de la synagogue Dor Vador (Paris XXe)
Pierre Ganansia, Président de la synagogue Neve Shalom (St-Germain-en-Laye)
Franck Médioni, Président de la synagogue Maayane Or (Nice)
Sonia Binisti, Présidente de la synagogue Judaïca (Marseille)
Patrick Gérard Israël, Président de la synagogue Or Chalom (Aix-en-Provence)
Emmanuel Attali, Président de la communauté Beth Tikvah (Toulouse)

MM. Les rabbins
Rivon Krygier (Paris XVe), David Touboul (Nice), Yeshaya Dalsace (Paris XXe) et David Mattis (rabbin honoraire)

Photo du rabbin Dubi Haiyun D.R.

Maayane Or
17, avenue Shakespeare
www.massorti-nice.com
contact@massorti-nice.com
Franck Médioni
06 82 02 81 90

Peut-on inviter une personne non-juive à la table du Seder de Pessah ?

Il existe bien une règle halakhique interdisant d’inviter une personne non-juive aux repas des fêtes prescrites par la Tora, contrairement à ceux de Chabbat où cela est parfaitement
autorisé.

Mais nous soutenons que si certaines précautions sont prises, il n’y aurait aucune infraction à la loi fondamentale.

Ces mesures méritent d’être appliquées afin de lever toute prévention. En effet, il existe, à notre humble avis, diverses raisons religieuses majeures pour lesquelles il convient d’inviter des personnes non-juives lors des fêtes chômées. S’agissant plus spécifiquement du Seder de Pèssah, autant que j’ai pu m’en enquérir dans les sources halakhiques, je n’ai jamais rencontré un interdit spécifique à Pèssah interdisant la participation de non-juifs ! (non-juif-au-seder-de-Pessah)

Election Massorti France

 

Aline Schapira passe le relai à Guy Schapiro

De Schapira (Aline) à … Schapiro (Guy), il n’y a qu’un pas, franchi ce dimanche lors de l’Assemblée Générale de Massorti France, qui a réuni à Paris les administrateurs des 6 communautés Massorti de France.

Aline Schapira, Présidente de Massorti France depuis 2011, a souhaité passer le flambeau et revient sur 6 années de présidence : « le judaïsme Massorti, si on devait le situer sur une carte, serait en France entre le judaïsme dit orthodoxe et le judaïsme libéral. Il serait même plus proche du courant néo-orthodoxe, avec lequel nous partageons beaucoup de convictions et de valeurs. Il reste beaucoup à faire pour développer ce mouvement en France, où il a une vraie place et légitimité et je souhaite pleine réussite à mon ami Guy Schapiro », affirme l’ex-présidente.

Guy Schapiro, 65 ans, a été le premier Président d’Adath Shalom, dont il est toujours administrateur, et Trésorier de l’Ecole Juive Moderne (EJM). Il est membre de Massorti France depuis sa création en 2007.

Guy Schapiro : « Le judaïsme Massorti est un judaïsme traditionaliste. La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne aussi la transmission. Le mouvement Massorti est très répandu dans le monde entier, mais est encore trop peu connu en France. D’ailleurs, si vous considérerez que le respect des 613 commandements est fondamental mais que l’interprétation de nos textes est possible, que les hommes et les femmes sont égaux en droits, si pour vous Israël est central… vous êtes un juif Massorti qui s’ignore ! C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je m’attacherai à mieux faire connaître notre Mouvement et à le développer en renforçant sa présence au sein du tissu juif français. »

Massorti France regroupe à ce jour 6 communautés, fait partie de Massorti Europe et est en lien étroit avec Massorti Olami .Le mouvement Massorti, s’il est resté discret en France, est un mouvement très dynamique en Europe, aux Etats Unis, en Amérique du Sud et en Israël. Il prône le respect de la Halakha, la centralité de l’Etat d’Israël et l’égalité de droits entre hommes et femmes.
Massorti France a pour but de faire connaitre et de développer un judaïsme ouvert sur le monde moderne dans le respect de la Halakha.

Conservative Yeshiva : Séminaire d’hiver à Jérusalem

Après le succès des années précédentes du séminaire d’été en Français à la Conservative Yeshiva de Jérusalem, nous avons été sollicités pour organiser une session d’hiver.

C’est donc une première que nous vous proposons du 2 au 9 Février 2018 !

Le programme est passionnant.

Son thème :

Les Textes dans leurs contextes : le Tanakh à la lumière d’exégèses rabbiniques et archéologiques

Les détails ainsi que le bulletin d’inscription.

Merci de diffuser cette opportunité aux plus grand nombre, dans votre communauté, auprès de vos amis, de vos relations qui pourraient être intéressées …

Nous restons à votre disposition pour toute question. Mais vous pouvez d’ores et déjà consulter le Séminaire Français sur le site https://www.conservativeyeshiva.org/

En attendant d’avoir le plaisir de vous revoir -pour certains- ou, de faire votre connaissance -pour d’autres-,

Recevez notre bien amical chalom

Joanna Kubar et Maayane Meyer (meyer.marieanne@bbox.fr)

Festival Musique au Palais

BETH TIKVAH a le plaisir de vous informer que l’Association Musique au Palais (à l’initiative d’Emmanuelle SIRAT), proposera dans le cadre de la 3ème édition du Festival Musique au Palais du 25 et 26 novembre, une journée intitulée « un voyage en Europe de l’Est » avec de la musique klezmer.

La troisième édition du festival aura lieu dans le cadre magnifique, à l’acoustique exceptionnelle, dans grand Salon du Palais Niel, quartier général de l’armée de Terre et des parachutistes, au cœur de la ville Rose.

Musiciens professionnels, Grands Amateurs et Jeunes Talents seront parmi nous.

Une partie de la journée du dimanche 26, sera consacrée à la musique d’Europe de l’Est : Enesco, Janacek, Bartok, mais aussi la musique Yiddish et Klezmer

Grâce à 3 musiciens talentueux : Jean-Pierre Cohen, André Antibi et Jacques Bilfeld, vous découvrirez ou redécouvrirez la musique klezmer et Yiddish.

Cette façon de phraser (glissandi, hoquets) qui rappelle des gémissements ou des sanglots. Ce recours permanent à l’ornementation de la mélodie qui évoque les inflexions d’une voix humaine. Et en particulier, son caractère à la fois mélancolique (voire déchirant) et exubérant, sa capacité de « rire avec des larmes » qui traduit son profond enracinement dans l’âme juive.

Vous trouverez le programme et les détails sont sur le site internet.

Vous pouvez acheter vos places jusqu’au 22 novembre 2017. En raison du plan Vigipirate au Palais Niel (site militaire) il n’y aura pas de possibilité d’acheter ses places le jour des concerts.