Peut-on inviter une personne non-juive à la table du Seder de Pessah ?

Il existe bien une règle halakhique interdisant d’inviter une personne non-juive aux repas des fêtes prescrites par la Tora, contrairement à ceux de Chabbat où cela est parfaitement
autorisé.

Mais nous soutenons que si certaines précautions sont prises, il n’y aurait aucune infraction à la loi fondamentale.

Ces mesures méritent d’être appliquées afin de lever toute prévention. En effet, il existe, à notre humble avis, diverses raisons religieuses majeures pour lesquelles il convient d’inviter des personnes non-juives lors des fêtes chômées. S’agissant plus spécifiquement du Seder de Pèssah, autant que j’ai pu m’en enquérir dans les sources halakhiques, je n’ai jamais rencontré un interdit spécifique à Pèssah interdisant la participation de non-juifs ! (non-juif-au-seder-de-Pessah)