QUESTIONS POUR UNE RELECTURE DE LA TRADITION JUIVE A LA LUMIERE DES QUESTIONS ENVIRONNEMENTALES

Ariel Sirat – V1-1 (23 avril 2020)


Les questions environnementales (pollution, épuisement des ressources naturelles, changement climatique induit par les gaz à effets de serre, disparition des espèces) se posent avec une urgence grandissante depuis un demi-siècle.

Elles pointent les conséquences du développement industriel commencé au XIXe siècle et accéléré par la société de consommation et la mondialisation de l’après-seconde guerre mondiale, ainsi que d’une colonisation qui a largement exploité les ressources naturelles et profondément transformé les pays et continents colonisés (Amériques, Afrique).


Notre civilisation (occidentale), qui a été le principal acteur de ces transformations, est basée sur une culture et sur une lecture de la tradition religieuse judéo-chrétienne qui donnerait à l’homme des droits infinis sur la Création, au point qu’il puisse maintenant aller jusqu’à la destruction d’une grande partie (de la Création).


Les réflexions et questions contenues dans ce document visent à relire les textes et la tradition juive à la lumière des enjeux environnementaux qui se posent aujourd’hui à l’Humanité toute entière.


Elles se placent dans une réflexion personnelle (et ouverte à l’échange) plus large incluant d’ores et déjà (dans ce projet) :

  1. La comparaison des visions religieuses ou laïques sur la question (encyclique Laudato Si’ du Pape François, textes proches de mouvements laïques de gauche, voire radicaux comme la récente pétition « plus jamais ça », le recueil de conférences de Naomi Klein « Un plan B pour la planète », ou des approches alternatives à la société de consommation comme « la frugalité heureuse » de Pierre Rabhi).
  2. Le lien avec des approches plus « matérialistes » de la situation (intégrant les aspects scientifiques, industriels et historiques) et des scénarios de résilience comme celle développée par Jancovici (« dormez tranquilles jusqu’en 2100, et autres malentendus sur le climat et l’énergie »).
  3. Réflexions issues du monde du business (études prospectives et stratégiques, etc.)
  4. Autres à discuter

Pour lire la suite, nous vous invitons à télécharger le document complet.